Comment déplanter un olivier et le replanter? 

L’olivier est un arbre résistant mais dont il faut prendre soin pour le faire durer dans le temps. Souvent présent dans le sud de la France et dans les pays méditerranéens, il apporte du charme et de l’authenticité à un jardin et peut vivre des centaines d’années. Parfois, l’olivier a besoin d’être déplacé par manque de place ou pour être mieux exposé dans un autre endroit. Dans cet article, nous allons vous donner les étapes à suivre pour déplanter un olivier

Pourquoi déplacer un olivier? 

Comment déplanter un olivier et le replanter? 
crédit photo : chaîne Youtube TINSTAW

Qu’il soit en terre ou en pot, il est possible de déplanter un olivier pour le replanter dans un autre environnement. Mais cette opération doit être faite en respectant certaines règles pour garantir sa survie. 

Il existe plusieurs raisons qui expliquent le déplacement d’un olivier

  • le manque de ressources : l’olivier peut manquer de certaines ressources et doit être planté dans un meilleur terrain, avec une terre plus riche et adéquate 
  • le manque d’espace : il n’a pas de place suffisante pour bien grandir et se développer 
  • un mauvais emplacement : si l’olivier est placé près d’un mur par exemple, il pourrait le déformer à cause du développement de ses racines 
  • un emplacement gênant : à force de grandir et s’il est mal placé, l’olivier peut gêner le voisinage ou priver une fenêtre de lumière du jour 

Quand déplanter un olivier? 

La meilleure période pour déplanter et replanter un olivier est de mars à juin ou de fin septembre à début novembre. Idéalement, cette opération doit être faite lorsque le climat n’est ni trop sec ni trop humide. 

Comment déplanter un olivier? 

Une fois retiré du sol, l’olivier doit être replanté dans les 30 minutes qui suivent pour ne pas mourir, sinon, il faut le placer dans un contenant en plastique en attendant. 

Il est préférable d’effectuer une taille des branches avant de le déplanter et de prévoir au préalable le nouvel emplacement avec un grand trou bien large pour accueillir toutes les racines et le tronc. Tout au long du déplantage et du replantage, il faut manipuler l’arbre et ses racines avec précaution pour ne rien casser. 

Les étapes pour déplanter et replanter un olivier 

Le déplacement d’un olivier ne doit pas durer plus de 30 minutes, sinon il risque de mourir. Pour vous aider à organiser au mieux le déplantage de votre olivier, voici les 5 étapes à suivre : 

  1. Choisissez un emplacement assez grand pour que l’olivier puisse développer ses racines et ses branches comme il faut : préférez un terrain avec un espace vaste, éloigné des autres arbres ou des habitations. 
  2. Placez des graviers ou des billes de drainage au pied de l’olivier : délimitez bien cet espace pour que le drainage se fasse plus facilement, l’olivier en a besoin pour vivre. Vous pouvez placer des pierres plus grosses tout autour du pied pour un côté plus esthétique. 
  3. Ajoutez un terreau spécial olivier : disponible en magasins spécialisés, le terreau spécial olivier dispose des ressources nécessaires pour l’aider à bien se développer après une plantation ou une replantation. 
  4. Faites attention aux racines lors du déplantage et du replantage : manipuler avec soin les racines qui peuvent être fragiles. 
  5. Recouvrez de terreau, de sable et d’eau : une fois terminé, laissez votre olivier reprendre racine et entretenez-le régulièrement en vérifiant qu’il se sente bien dans son nouvel emplacement. 

Entretenir son olivier 

Maintenant que vous savez comment déplanter votre olivier, nous vous donnons quelques conseils simples pour bien l’entretenir. 

Tout d’abord, choisissez un endroit ensoleillé à l’abri du vent pour le planter. L’olivier est très rustique, il résiste à des températures allant jusqu’à -8°C, mais en cas d’hiver extrêmement froid, pensez à le protéger avec un voile d’hivernage ou un matériau isolant comme du papier bulle ou du papier journal. S’il est en pot, vous pouvez le rentrer dans une pièce non chauffée. Son arrosage doit être régulier mais sans excès après la plantation. Arrosez-le une à deux fois par mois l’été et réduisez petit à petit en fonction de la température. La taille des branches doit être faite chaque année entre mars et avril, après les gelées tardives. Pour bien tailler votre olivier, supprimez les branches le long du tronc, aérer le cœur de l’arbre et enlevez les branches abîmées. 

Avoir un olivier chez soi et bien l’entretenir, ce n’est pas sorcier ! Il vous suffit de suivre nos recommandations. Pensez à le déplanter et à le placer dans un meilleur endroit si vous remarquez qu’il ne se développe pas comme il faut ou si son emplacement vous gêne. Avec une exposition idéale et un entretien régulier, un olivier peut vivre des centaines d’années, il faut en prendre soin !