Fleur colorée : 12 variétés

Les fleurs colorées apportent une touche de lumière et d’originalité à un jardin. Il en existe une multitude, avec des couleurs éclatantes allant du rouge vif, au jaune, en passant par le rose ou encore le bleu. Qu’elles soient uniformes ou multicolores, elles peuvent être plantées en massifs ou en pots. Découvrez notre sélection de fleurs colorées ainsi que nos astuces pour bien les associer entre elles

Rendez votre jardin lumineux grâce aux fleurs colorées 

Pour intégrer des paysages arc-en-ciel à votre jardin, découvrez notre sélection de fleurs colorées. Naturellement, il existe des fleurs aux couleurs flamboyantes uniformes, et les fleurs multicolores : bicolores ou tricolores. Leurs couleurs dépendent des espèces. 

Les fleurs aux couleurs arc-en-ciel uniformes 

  • Le chapeau de soleil Goldsturm : le jaune vif de ses pétales forme un contraste avec son coeur foncé presque noir. Cette fleur robuste a besoin de soleil pour se développer. Son jaune apporte de la lumière et un esprit estival à un jardin. 
  • La dauphinelle “blue bird” : cette plante verticale apporte de la hauteur à un jardin. Ses tiges sont longues et ornées de petites fleurs bleues. Cette couleur apaisante permet de créer un coin relaxant et original. 
  • La Julienne des dames : cette fleur facile d’entretien participe à la biodiversité grâce à son pollen. Sa couleur violette donne un côté champêtre et bohème à un extérieur. 
  • L’hibiscus : pouvant atteindre une hauteur d’1,50 mètres, l’hibiscus se démarque grâce à ses fleurs d’un rouge vif et flamboyant. Pour se développer, il a besoin de beaucoup de soleil. 
  • La marguerite : cultivée en massifs, elle se développe rapidement et peut prendre une grande ampleur. Ses petites fleurs blanches apparaissent entre mai et juin. La marguerite a besoin d’un emplacement à mi-ombre et d’un sol frais et bien drainé. 
  • La lavande : véritable symbole de la Provence, elle est résistante et s’adapte à tous les sols. Sa couleur parme et son parfum enivrant donnent un air de vacances. La floraison de la lavande intervient en juin et juillet. 

Les fleurs multicolores 

Certaines fleurs sont naturellement composées de plusieurs couleurs. Elles peuvent être bicolores ou tricolores et ainsi mélanger plusieurs couleurs qui les rendent uniques. 

  • L’akebia : ces fleurs aux pétales bicolores mauve pâle et blanc argenté, ornées de grandes feuilles, diffusent un parfum agréable vanillé. 
  • Le cléome : pouvant atteindre 1,20 de hauteur, le cléome se caractérise par des fleurs bicolores roses et pourpres. 
  • La pâquerette : en floraison hivernale (d’octobre à février), la paquerette se caractérise grâce à ses fleurs bicolores jaune et blanche ou rouge carmin. 
  • La pensée : cette fleur tricolore qui mélange jaune, blanc et violet se développe bien dans les terres sabloneuses. 
  • L’adenium : originale, cette plante donne des fleurs bicolores avec des pétales blancs bordés de rose vif. 
  • Le coréopsis : cultivé en massifs, il se développe rapidement et fleuri de mai à octobre. Ses fleurs mélangent le jaune, l’or et l’acajou pour un camaieu lumineux et solaire. 

Nos conseils pour associer les couleurs de fleurs harmonieusement 

Pour rendre un jardin coloré et harmonieux, il est important de savoir comment mélanger les couleurs. En effet, certaines teintes se marient mieux que d’autres et il existe quelques règles à connaître pour obtenir le résultat souhaité. Selon le style que vous souhaitez apporter à votre jardin (bohème, champêtre, lumineux, flamboyant, apaisant, pur…), les couleurs et les nuances ne seront pas les mêmes. 

Afin de vous aider à mettre en couleur votre extérieur, nous vous donnons quelques conseils pour bien mélanger les couleurs de vos plantes

Tout d’abord, faisons un rappel des couleurs existantes : 

  • Les couleurs primaires : ce sont les couleurs de base, dans cette cétagorie, nous retrouvons le jaune, le rouge magenta et le cyan. 
  • Les couleurs secondaires : ce sont les couleurs obtenues par un mélange de deux couleurs primaires, nous obtenons le vert, l’orange et le violet. 
  • Les couleurs tertiaires : elles sont obtenues par un mélange entre une couleur primaire et une couleur secondaire, comme par exemple le bleu turquoise ou encore le pourpre. 

Grâce à toutes ces couleurs, il est possible de créer des nuances et des contrastes intéressants qui vont apporter de l’originalité et un côté travaillé à un jardin

  • Pour un jardin contrasté : choisissez deux couleurs opposées sur le cercle des couleurs tertiaires. Les couleurs opposées sont complémentaires. C’est-à-dire qu’elles peuvent créer un contraste, elles se mettent en valeur mutuellement. 

Par exemple : le violet et le jaune ou le orange et le bleu. 

  • Pour un jardin élaboré : choisissez trois couleurs complémentaires opposées sur le cercle des couleurs tertiaires. Cela pourra créer un contraste et une harmonie entre les couleurs. 

Par exemple : le trio bleu, orange et vert. 

  • Pour un jardin camaieu : choisissez une seule couleur et jouez sur le degré de saturation et les nuances de celle-ci. 

Par exemple : un rouge vif avec un rouge plus saturé, plus flamboyant, ou encore un pourpre plus foncé, ou un bleu associé à un parme et à un violet plus sombre. 

  • Pour un jardin monochromatique : choisissez une couleur unique. Cela donnera un aspect uniforme. 

Par exemple : le blanc est un grand classique des jardins monochromes, il existe peu de nuances. 

Avec tous nos conseils, vous pouvez désormais créer un jardin avec des fleurs colorées chez vous, pour y apporter de la lumière et de l’originalité ! N’oubliez pas de bien associer les couleurs pour un rendu uniforme et harmonieux. 

Qui suis-je ?

Articles similaires

Retour en haut
0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer