Ficus elastica : emplacement, exposition, température, entretien et arrosage

Le ficus elastica est une plante originaire d’Asie du sud. Facile d’entretien et imposante grâce à ses feuilles charnues, elle apporte une touche d’exotisme à un intérieur. Découvrez les techniques d’entretien du Ficus elastica pour avoir une plante en bonne santé. 

Ce qu’il faut savoir sur le Ficus elastica 

Aussi appelé « plante caoutchouc », le Ficus elastica est reconnaissable grâce à ses longues tiges épaisses et ses feuilles brillantes vert foncé, charnues et de forme elliptique. Originaire d’Asie du sud, et plus précisément d’Inde, le Ficus elastica est considéré comme une plante dépolluante et purificatrice d’air. En Europe, il s’épanouit pleinement en intérieur. Il supporte les faibles éclairements et l’exposition à mi-ombre et redoute les courants d’air. Concernant son emplacement, il doit être assez grand car le Ficus elastica peut atteindre jusqu’à 10 mètres de haut. Pour qu’il puisse être en bonne santé et bien se développer, un mélange de terreau avec de la terre de jardin et du compost est idéal. Il est important d’y ajouter des billes de drainages ou du gravier au fond du pot pour éviter que l’eau ne stagne. En général, le Ficus elastica est une plante robuste et facile à vivre qui ne demande pas beaucoup d’entretien. 

Familles : moracées 

Type de plante : plante d’intérieur 

Origine : Asie du sud, Inde 

Plantation : printemps 

Exposition : mi-ombre, faible luminosité 

Taille : jusqu’à 10 m de haut 

Entretien : facile 

Température : entre 15°C et 25°C 

L’arrosage du Ficus elastica 

Le ficus elastica est peu gourmand en eau. Il est résistant et a besoin d’un arrosage modéré. En été, un arrosage par semaine est recommandé. Pendant l’hiver, 3 arrosages par mois suffisent. Veillez surtout à ce qu’il n’y ait aucune eau stagnante dans le pot, plus précisément au niveau des racines, pour éviter qu’elles s’asphyxient. Habitué aux climats humides, le Ficus elastica craint les atmosphères sèches. Brumisez ses feuilles régulièrement à l’aide d’un spray d’eau de préférence non calcaire pour humidifier l’air et se rapprocher au maximum du climat de son milieu naturel. 

L’entretien du Ficus elastica 

Comme la plupart des plantes tropicales, le Ficus elastica demande peu d’entretien. Pour favoriser sa croissance, vous pouvez lui apporter de l’engrais 1 à 2 fois par semaine au printemps et en été. Une fois par semaine, ôtez la poussière de ses feuilles à l’aide d’un chiffon humide pour les rendres brillantes et belles. Tuteurer les tiges pour qu’elles puissent pousser et prendre de la hauteur. Enfin, pensez à laisser sécher la terre entre 2 arrosages et évitez les excès d’eau. 

Rempotage 

A l’âge adulte, le Ficus elastica a besoin d’être rempoté tous les 2 à 3 ans, de préférence au printemps. 

Voici les étapes à suivre : 

  • Choisissez un nouveau contenant, avec un diamètre d’environ 2 cm de plus que l’ancien 
  • Placez un morceau de plastique au fond du pot avec des billes de drainages ou du gravier, puis remplissez avec du terreau de rempotage 
  • Humidifiez le substrat pour que la motte reste bien compacte et sortez le Ficus elastica de son ancien pot 
  • Placez la motte au milieu du nouveau contenant et ajoutez le substrat avec le terreau 
  • Arrosez abondamment 
  • Pulvérisez d’eau avec un spray pour reproduire un climat humide 

Bouture 

Pour bouturer un Ficus elastica, voici les étapes à suivre : 

  • Coupez une branche de 20 cm avec 2-3 feuilles en haut 
  • Trempez le bout dans une hormone de bouturage 
  • Plantez la branche dans un pot avec de la terre pour semis et enterrez-le au maximum 
  • Si vous souhaitez créer un effet-de-serre et protéger votre bouture, ajoutez un plastique par dessus pendant un mois 

Bon à savoir sur le Ficus elastica 

Bien que le ficus elastica soit une plante facile à entretenir, il est possible qu’elle subisse des dégâts. 

Les erreurs à ne pas commettre sur un Ficus elastica : 

  • Lui donner trop d’eau : perte des feuilles et asphyxie des racines. Espacez les arrosages et laissez la terre sécher. 
  • Le déplacer trop fréquemment : le Ficus elastica n’aime pas les changements et met du temps à s’adapter à un nouvel environnement. Il vaut mieux le laisser à sa place. 
  • Le cultiver dans une atmosphère trop sèche : éloignez le Ficus elastica du soleil direct et brumisez régulièrement ses feuilles en plus de l’arrosage pour reproduire un climat humide. 

Le ficus elastica peut être porteur de parasites qui sont néfastes et dangereux pour lui. Les parasites fréquents et les solutions pour s’en débarrasser : 

  • Les caparaçonnées (cochenilles farineuses) : elles donnent un aspect farineux, blanc et visqueux aux feuilles. Pour les déloger, passez un chiffon imbibé d’alcool sur les feuilles. 
  • Les araignées rouges : si l’atmosphère est trop sèche, les feuilles du Ficus elastica deviennent jaunes et de petites araignées rouges peuvent apparaitre. Pour les enlever et éviter qu’elles soient dangereuses, vous pouvez aérer votre plante, faire des bassinantes ou appliquer un produit acaricide. 

Arrosage, entretien, parasites… Le Ficus elastica n’a désormais plus aucun secret pour vous. Même si vous n’avez pas la main verte, vous pourrez profiter de cette belle plante tropicale à l’entretien modéré et facile

Notre mission est de vous accompagner dans chaque étape de votre aventure jardinage.

Blog

Newsletter

Ne manquez pas nos prochaines mises à jour ! Abonnez-vous dès aujourd’hui ! 

Copyright ©2024 123 Jardin. Tous droits réservés