Plantes d’intérieur vertes

Les plantes d’intérieur vertes apportent fraîcheur, oxygène et sérénité à votre intérieur. Faciles d’entretien, elles égaient les pièces avec leurs nuances de vert et purifient l’air ambiant. Du petit cactus sur un rebord de fenêtre au grand ficus benjamina qui trône dans le salon, chaque espèce a ses atouts et ses besoins spécifiques.

Pour choisir les meilleures plantes d’appartement vertes, il faut d’abord les connaitre elles, mais aussi quelques critères spécifiques à prendre en compte.

Le ficus, roi des plantes d’intérieur

Incontournable parmi les plantes vertes d’appartement, le ficus fait figure de star avec ses grandes feuilles brillantes. Le ficus benjamina est l’un des plus populaires pour sa croissance rapide et sa résistance. Cependant, il craint les courants d’air et les écarts de température trop importants.

Le ficus elastica ou « ficus caoutchouc », avec son feuillage vert foncé, est une meilleure option de végétaux qui demande peu d’entretien. Arrosez-le une fois par semaine en été, tous les 15 jours en hiver et vaporisez régulièrement ses feuilles. Placez vos ficus dans une pièce lumineuse, mais pas en plein soleil pour éviter les brûlures.

Lire aussi : Les 10 Plantes d’intérieur idéales pour les débutants en jardinage

Les plantes grasses, rustiques et design

Les cactus et autres plantes grasses séduisent par leurs formes atypiques et leur facilité d’entretien. Adaptées pour les débutants, elles tolèrent bien la sécheresse et les oublis d’arrosage. Certaines variétés comme les cactus ronds se parent même de fleurs magnifiques une fois par an.

Le kalanchoe en forme de bouquet est une plante grasse particulièrement jolie avec ses petites feuilles charnues vertes ou rouges selon l’espèce. Arrosez-le modérément une fois que la terre est bien sèche. La sansevière ou « langue de belle-mère » impressionne par ses longues feuilles dressées vert foncé très décoratives en pot d’intérieur.

Le philodendron, une plante grimpante d’exception

Parmi les plantes grimpantes d’intérieur, le philodendron est une valeur sûre avec ses grandes feuilles vertes généreuses. Le philodendron monstera au feuillage ajouré est particulièrement en vogue.

Arrosez-le généreusement une fois par semaine en été, plus modérément en hiver. Le philodendron est l’une des plantes d’intérieur faciles à entretenir pour les débutants et les amateurs.

Le philodendron scandens forme de belles lianes retombantes qui sont adaptées pour les jardinières suspendues. Veillez simplement à couper les tiges qui jaunissent.

Le philodendron bipinnatifidum est une variété compacte au feuillage foisonnant qui se suffit à elle-même en pot d’intérieur. Offrez à vos philodendrons une exposition lumineuse indirecte et de l’engrais liquide une fois par mois en période de croissance.

Le chlorophytum, un faux-air de plante d’extérieur

Le chlorophytum ou « plante araignée » charme avec ses longues feuilles retombantes qui rappellent le gazon. Ultra décoratif, il surclasse bon nombre de plantes vertes d’appartement grâce à sa rusticité sans égale. Particulièrement facile d’entretien, le chlorophytum comosum pousse vigoureusement dans toutes les conditions.

Une fois par semaine, arrosez-le copieusement par le dessus et laissez la terre bien ressuyer avant le prochain arrosage. La seule précaution à prendre est de supprimer régulièrement les vieilles feuilles jaunissantes.

Placez votre chlorophytum dans un endroit lumineux sans soleil direct pour favoriser une pousse saine. Par ailleurs, repiquez votre plante dans un plus grand contenant quand elle commence par déborder.

Epurvaria, le bon coup de poing vert

Avec son feuillage vert tendre et éclatant, l’epurvaria fait des merveilles pour créer une ambiance zen et rafraîchissante dans n’importe quelle pièce. Cette plante verte d’appartement vigoureuse a la particularité de bien tolérer la sécheresse et les oublis d’arrosage occasionnels.

Arrosez l’epurvaria copieusement une fois que le sol est bien sec sur les 5 premiers centimètres. Les feuilles des plantes d’intérieur comme l’epurvaria doivent être vaporisées régulièrement pour les garder d’un vert intense.

Optez pour une situation lumineuse, mais sans rayons directs du soleil qui provoquent des brûlures. Pendant la période de croissance, ajoutez de l’engrais toutes les 4 semaines. Une plante d’intérieur saine qui ne demande que peu d’attention en contrepartie.

Le dracaena marginata, une icône design

Le dracaena marginata ou « dragonnier » se reconnaît à son tronc fin et ramifié couronné de longues feuilles retombantes aux bords rouges caractéristiques. Cette plante d’intérieur très décorative se cultive facilement, mais demande un arrosage raisonné. Une fois par semaine environ, arrosez votre dragonnier.

Cependant, prenez soin de laisser bien ressuyer les 5 premiers centimètres de terre entre deux apports d’eau. Remplissez un vaporisateur d’eau non calcaire et vaporisez généreusement son feuillage.

Placez-le dans une pièce très lumineuse, mais à l’abri du soleil direct brûlant en été. Par ailleurs, pour une croissance optimale, renouvelez le terreau tous les 2 ans environ. Le dracaena marginata est une plante verte indémodable qui apporte une touche graphique unique à votre intérieur.