Bouture magnolia : comment s’y prendre ?

Voir Ne plus voir le sommaire

Vous avez envie de faire une bouture de magnolia ? Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Voici toutes les informations que vous devez connaître pour que cela puisse réussir. Vous verrez qu’en fonction du type de magnolia, la bouture n’est pas être effectuée à la même période de l’année ! Découvrez notre guide sur la bouture magnolia.

Faire votre bouture au bon moment 

Si vous avez envie de bouturer votre magnolia, il est important de le faire au bon moment. Dans le cas contraire, votre plante pourrait ne pas le supporter, ce qui n’est pas forcément idéal, bien au contraire. Pour bouturer un magnolia, il existe deux périodes idéales : 

  • De mai à juin pour les variétés caduques.
  • De septembre à novembre pour les magnolias persistants.

Comme vous pouvez le constater, il faut que vous connaissiez le type de magnolia que vous avez pour pouvoir le bouturer correctement.

Choisir la technique de bouture qui vous convient le mieux 

Pour bouturer un magnolia, il existe deux techniques différentes : 

  • Opter pour des boutures herbacées sur les magnolias caducs.
  • Des boutures aoûtées pour les magnolias persistants.

Bien évidemment, vous ne devez pas choisir le type de bouture qui vous convient. Il faut surtout que vous connaissiez le type de magnolia pour adapter la technique de bouture !

A Découvrir  Comment planter un olivier dans la terre argileuse ?

Les étapes à suivre pour les boutures aoûtées

Si vous avez un magnolia persistant, voici les différentes étapes que vous devrez réaliser : 

  • Avec un sécateur, couper un rameau à une autre hauteur de 10 à 15 cm d’un œil.
  • Enlever les feuilles pour n’avoir que deux paires à l’extrémité.
  • Faites une entaille à 3 cm de la base. Cela vous permettra d’avoir plus de chance de réussir votre bouture.
  • Trempez ensuite la base dans l’hormone de bouturage.
  • Versez de la tourbe, de la terre ainsi que de l’écorce fine dans un godet.
  • Avec un crayon, faites un trou de 10 cm pour y placer la bouture.
  • Tassez bien pour qu’elle tienne droit.

Les étapes à suivre pour les boutures herbacées

Pour une bouture herbacée, voici les étapes : 

  • Prélevez un rameau de 10 cm au-dessus d’un œil. 
  • Retirez les feuilles sur ⅓ de la tige.
  • Remplissez un godet avec le même substrat que pour les boutures aoûtées.
  • Il ne vous reste plus qu’à placer votre rameau et à tasser le substrat.

Partagez votre avis

0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer